Samedi 29 février et dimanche 1er mars s’est tenu le championnat de France juniors.

Si Maxime Sonilhac confirme les espoirs placés en lui en terminant vice-champion de France dans la catégorie des -60 kg, Jimmy Letords (-66 kg) et Adama Mansita (-81 kg) ne sortent pas des phases éliminatoires.

Championnat de France juniors 2020 – Photo : Mathieu Chouchane

Hugo, leur entraîneur, était sur place. Voici ce qu’il a retenu des prestations de nos trois juniors.

Pour Maxime :

Maxime rentre avec une belle médaille d’argent. Malgré une préparation perturbée par une blessure et une cheville encore douloureuse il a su faire le boulot, appliqué au kumi kata et saisir les opportunités qui s’offraient à lui, notamment en ne-waza. Il s’incline en finale aux pénalités sur un combat un peu frustrant. Celui lui ouvre tout de même les portes de l’international. Affaire à suivre !

Hugo
Championnat de France juniors 2020 – Photo : Mathieu Chouchane

Pour Jimmy :

Jimmy s’incline au 1er tour sur le futur vainqueur puis de nouveau en repêchage. Il n’est pas arrivé à lâcher son judo et perd sur des pénalités parfois litigieuses. Dommage, mais cela reste une expérience pour son 1er championnat national fédéral.

Hugo
Championnat de France juniors 2020 – Photo : Mathieu Chouchane

Pour Adama :

Adama s’incline malheureusement au 1er tour et ne sera pas repêché. Il avait la possibilité de s’exprimer, mais il a été pris par l’enjeu et n’est pas arrivé à faire parler ses qualités de judoka. L’apprentissage continue.

Hugo
Championnat de France juniors 2020 – Photo : Mathieu Chouchane