Dimanche 6 mars à Lyon, l’équipe masculine de Sucy Judo, championne en titre 2015, a participé au championnat de France 1re division. L’objectif était évidemment de réitérer l’exploit de l’année dernière mais malheureusement, tout ne s’est pas déroulé comme prévu.

Arrivés la veille à Lyon, nos compétiteurs ont profité de l’hospitalité du Judo Club de Gerland pour perdre les derniers grammes en trop. Ils s’y sont à nouveau rendus le lendemain pour s’échauffer.

Sucy Judo et l'OJ Nice au Judo Club de Gerland - Crédit : Mathieu Chouchane

Sucy Judo et l’OJ Nice au Judo Club de Gerland – Crédit : Mathieu Chouchane

Cette année, les équipes ont été regroupées dans des poules de 3 ou 4, sachant que seules les deux premières de chaque poule accédaient ensuite au tableau. Ensuite, pour rester en 1re division, les équipes devaient remporter au moins une victoire dans le tableau.

Notre équipe a d’abord rencontré le France Comté Judo Besançon et a été défaite 4 à 1. Elle a ensuite remporté le match face au Dojo Nantais par 3 victoires à 2 et a donc terminé 2e de sa poule.

Pour son premier tour, nos judokas ont été opposés à ceux de l’ACBB Judo. Malgré un beau combat, Mehdi Tobrouki n’est pas parvenu à s’imposer face à Nicolas Brisson. Il en est allé de même pour Adrien Pin, opposé à Cyrille Maret. Tous les espoirs se sont alors portés sur Hugo Fonghetti pour renverser la tendance. Malheureusement, il se blesse au genou pendant le combat et est contraint d’abandonner. Nous lui souhaitons un bon rétablissement.

Equipe Sucy Judo au championnat de France par équipes 1re division 2016 - Crédit : Mathieu Chouchane

Equipe Sucy Judo au championnat de France par équipes 1re division 2016 – Crédit : Mathieu Chouchane

L’aventure s’arrête alors pour notre équipe, qui ne se maintient pas en 1re division. Cela signifie que pour participer au prochain championnat de France 1re division, notre équipe devra d’abord passer par les sélections départementale et régionale.

Pour Stephane Auduc, forcément déçu que l’aventure se soit arrêtée si tôt, « il y a du travail pour renouveler l’exploit de l’an passé ». Et de citer Arthur Clerget qu’il entraîne depuis plusieurs années : « Là où il y a de l’espoir, il y a un chemin ».

Nous tenons à vous remercier pour votre soutien, avant, pendant et après la compétition. C’est aussi grâce à vous, et à nos partenaires, que nous avons vécu de belles aventures et que nous en vivrons encore bien d’autres !

Vous avez été nos champions

Pour rappel, l’équipe était conseillée par Matthieu Dafreville, Axel Clerget (blessé) et Adrien Raymond (blessé). Elle était coachée par Stéphane Auduc et Frédéric Stiegelmann. Voici sa composition :